Qui sommes-nous

L'histoire du groupe réside dans son héritage, riche par ses valeurs et sa constitution. C'est comme un ADN qui, décodé, permet d'établir un lien naturel entre cet héritage et le présent.

À une époque où les évolutions technologiques et notre rythme de vie nous poussent à consommer à une vitesse effrénée, il est important de prendre le temps de réfléchir, lire et « respirer » une part de notre passé, afin de reconnaître la valeur des personnes et les principes qu'elles ont défendus et défendent encore aujourd'hui.

Afin de comprendre les « secrets » qui se cachent derrière le développement et la consolidation du Groupe Zambon au fil des ans, il est nécessaire, non seulement de remonter l'histoire financière et industrielle du groupe, mais aussi de rechercher les valeurs collectives et individuelles qui y sont associées.
L'histoire de Zambon ne se résume pas uniquement à des faits et des chiffres. C'est avant tout une histoire familiale vieille de cent ans, inextricablement liée à son activité avec laquelle, au final, elle ne fait plus qu'un.

1906
Le 11 novembre, Gaetano Zambon ouvre à Vicenza, en collaboration avec Silvio Farina, l'« Entrepôt de médicaments Zambon ».

1908
La société prend le nom de « Gaetano Zambon e C ».

1920
La société commence à fabriquer les médicaments de Zambon.

1928
La société adopte le nom de marque « Zef », des noms des deux partenaires, Gaetano Zambon et Silvio Farina.

1932/1933
En plus de la production de médicaments, la société commence à synthétiser des matières premières.

1938
Le premier laboratoire de recherche Zambon ouvre à Vicenza.

1944
Le 14 mai, l'usine Zambon est rasée lors du bombardement américain de la ville de Vicenza.

1946
L'usine Zambon de Vicenza est reconstruite après sa destruction. Elle emploie alors 550 salariés.

1948
Alberto Zambon, le fils de Gaetano, âgé de 24 ans, reprend la direction de la société.

1956
Zambon ouvre au Brésil une deuxième usine.

1960
Une filiale est mise en place en Espagne. Les laboratoires Zambon synthétisent la N-acétylcystéine.

1961
Le siège social déménage à Bresso, avec les bureaux administratifs et le laboratoire de recherche. La société commence à travailler avec la société EISAI, qui produit le chloramphénicol injectable au Japon.

1963
Une nouvelle usine de production est ouverte à Cadempino (Suisse).

1965
Inauguration à Lamone (Suisse) du centre de recherche de produits Zambon.

1965/1975
C’est à cette période que le groupe débute son expansion internationale et ouvre des filiales dans les principaux pays européens ainsi qu'en Amérique centrale et Amérique du Sud.

1979
Les chercheurs de Zambon identifient une nouvelle molécule : la fosfomycine trométamol.

1985
Grâce à la recherche Zambon, une nouvelle association moléculaire est développée : l'ibuprofène-arginine.

1995
Zambon ouvre des bureaux en Russie et à Hong Kong. La FDA américaine approuve la production de fosfomycine trométamol pour le marché américain.

2000
L'usine chinoise de Haikou est inaugurée pour des produits Zambon destinés au marché national.

2003
De nouvelles sociétés, dont Zcube, sont mises en service pour la recherche d'innovations thérapeutiques.

2006
Le Groupe Zambon célèbre son « Centenaire ».

2008
Le Musée Zambon est ouvert.

2010
Zambon possède un solide réseau de « Gestion de la Fabrication externe », une usine de production virtuelle en sous-traitance qui fait intervenir plus de 80 sous-traitants dans le monde entier.

2012/2013
Zambon s'introduit dans deux nouveaux aires thérapeutique: celle du Système Nerveux Central (SNC) avec la molecule Safinamide pour le traitement du Parkinson et celle des maladies rares avec l’acquisition auprés de Philips de Profile Pharma pour le traitement de la mucoviscidose.

2014
L’EMA a donné un avis favorable pour l’autorisation de mise sur le marché en Europe de XadagoTM (Safinamide) dans le traitement de la maladie de Parkinson.